Festival

Sâoticot

Éco-responsabilité

« L’éco-responsabilité est un véritable enjeu pour les festivals de demain. On peut discuter de la manière dont ils intègrent les contraintes liées à l’environnement et au fonctionnement de la société »

Serge Kancel, inspecteur général des affaires culturelles et référent pour les festivals.

Dans un contexte où les actions humaines n’ont jamais eu un impact aussi important sur l’environnement et notre futur proche, l’association Iris’Son s’engage à intégrer l’éco-responsabilité dans l’organisation du festival Sâoticot à travers une politique de développement durable. Depuis la genèse du projet, l’équipe organisatrice s’efforce à rester en phase avec ses valeurs éco-responsables :

 

Vers le zéro déchet

Sâoticot est signataire de la charte Drastic On Plastic dès sa première édition, qui vise à éliminer l’utilisation de plastique à usage unique sur le festival. Tous les gobelets sont consignés et sont réutilisables, et nous vous incitons même à apporter vos propres éco-cups. Cette action éco-responable vous permettra d’une part d’économiser la consigne du gobelet, mais également de diminuer leur production, qui se veulent réutilisables mais vous sont distribués sur chaque évènement et finissent donc par s’entasser dans vos placards. L’ensemble de la vaisselle et des emballages sera 100% biodégradable.

 

Le nettoyage de la plage, organisé par la mairie de Langrune-siur-mer dans le cadre de l’opération “Plage propre”, aura bel et bien lieu durant le week-end du 20-21 août et nous y participerons et soutiendrons cette initiative en la partageant sur tous nos moyens de communication. De plus, des stands de prévention sur l’écologie et le respect de la mer seront installés le long de la digue.

 

Brigade verte

Des poubelles de tri seront à votre disposition sur l’ensemble du site. La brigade verte bénévole sera présente durant tout le festival pour distribuer des sacs, collecter les poubelles, faire de la sensibilisation,… Merci de leur faciliter la tâche au maximum en respectant la signalétique de tri.

 

Déplacement vertueux

Les transports, d’artistes et des festivaliers, représentent près de 80% du bilan carbone d’un festival (source : ADEME). C’est pourquoi nous encourageons le co-voiturage, l’utilisation du vélo et des transports en commun. Que ce soit pour le déplacement des bénévoles, de l’équipe d’organisation, ou de quiconque souhaitant se rendre sur le site du festival, nous pronons le co-voiturage.

 

Toilettes sèches

Grâce à notre partenariat avec l’association Tribal Elek, le festival est équipé de toilettes sèches. Cela permettra au festival de limiter considérablement sa consommation d’eau, de produits chimiques, et de rejets dans les eaux usées. En effet, les déchets de ces toilettes seront valorisés en épandage.

 

Matériaux recyclés

La majeure partie des éléments décoratifs et du mobilier présent sur le site sont constitués de palettes ou de matériaux recyclés. Ces matériaux seront réutilisés lors des prochaines éditions.

 

Manger durable

Le festival privilégie le circuit court sur toute la production alimentaire et des boissons. Nous faisons appel à des producteurs locaux qui proposent des ingrédients et des produits bio de qualité.

 

 

Le festival Sâoticot est adhérent à RMAN, le réseau des musiques actuelles en Normandie, lui même membre du collectif R2D2 qui rassemble les dispositifs qui s’impliquent activement pour encourager la transition écologique dans le secteur de l’événementiel, et donc celui de l’industrie musicale par le biais du live. Chacun de ses membres a pour objectif d’aider les acteurs de l’événementiel, musical ou non, à engager des démarches éco-responsables en menant à bien leurs missions.